Ici, on crée, projette, échange, observe, transmet,

rêve, grandit, veganise, mijote, bricole, construit, apprend, on essaye ... Avec un max d'info's pour que tu essaies aussi!

  • Admin

Assainir ton habitat et épargner notre planète : 13 petits gestes faciles pour changer tes habitudes


Pourquoi changer tes habitudes ?

Assainir notre habitat, c'est par conséquent assainir notre corps, notre esprit et notre énergie, et à plus grande échelle, avoir un impact plus mesuré et plus raisonné sur notre environnement. Changer ses habitudes, c'est un sujet important pour nous.

Nous accordons cependant beaucoup d'importance au fait de ne pas se mettre de pression. Y aller pas à pas, petit à petit, savourer les découvertes, c'est beaucoup plus sympa ! Inutile donc de te mettre à jeter tout ce que tu possèdes, là n'est pas la démarche. C'est plutôt une douce et progressive chasse aux gestes inconscients de notre quotidien. Tout a un commencement et il est utile de savoir dans quel but tu souhaites modifier tes habitudes, parmi ces objectifs-ci par exemple :

  • Limiter ses déchets

  • Produire un peu chez soi et manger sainement

  • Protéger notre unique véhicule (notre corps)

  • Protéger notre unique protection: la Terre

  • Être un meilleur exemple pour nos enfants: nous ne les éduquons nullement, ils ne font que nous recopier

  • Économiser

  • Retrouver le plaisir de faire, récupérer la notion du rapport au temps

  • Être fier de soi, à nouveau

  • Prendre conscience du temps de production ou de nos actes "faits maison" VS le temps travaillé pour acheter (parfois, le non-sens du sacrifice fait en heures de travail est flagrant par rapport à une réalisation faite soi-même, en terme de bénéfices santé mais aussi parfois financiers. D'autres fois, c'est l'inverse :-) : ce qui compte, c'est de le savoir et de faire ses choix en conscience.

Quelques petits actes faciles à faire : rien de secret ni de révolutionnaire, mais dans ton quotidien et dans l'environnement, ça fait tout la différence !


1. Mettre un bac dans les éviers


Cela semble tout bête, mais le jour où on "mesure" vraiment le nombre de litres qui part dans chaque geste quotidien (lavage de main, rinçage rapide du assiette...), on est choqué par le gaspillage. Si par exemple tu pouvais visualiser, grâce à un bidon, la quantité qui disparait lorsque tu ouvres le robinet, je suis certaine que tu mesurerais davantage ton élan mécanique.


Imagine-toi en camping, ou sans la possibilité d'avoir accès à un robinet "infini". Car c'est bien l'impression que te donne ce manche "On / Off".


En déposant un petite bassine à proximité de l'évier, tu peux l'y glisser de temps à autres et conserver alors l'excès d'eau pour une utilisation ultérieure: arrosage de plante, rinçage grossier d'une casserole... Il y a de nombreux gestes dans l'évier qui ne nécessitent pas une eau 100% propre et potable.



2. Récolter l'eau de pluie


Si tu n'as pas la maison de tes rêves (genre Tiny House avec le circuit gouttière et tout et tout), quelques simples bassines, grand seau, ou cuve si tu as plus de place, t'apporteront une grande ressource pour les utilisations comme un lavage de voiture etc. Pourquoi faire couler le robinet alors que tu aurais du stock ?



3. Remplacer ses contenants (tuppers) par des bocaux en verre et acheter en vrac


Ici, tu pourras visionner une chouette vidéo au sujet du plastique: je ne vais pas tout de décrire ici, la vidéo est bien plus complète et didactique. Bien entendu, il n'est pas évident de remplacer tous les plastiques de la maison, mais débuter par une zone est déjà un progrès ! Pour ma part, j'ai débuté par les contenants qui restaient en permanence dans la maison : j'ai d'abord choisis une pièce, une petite zone dans la pièce même, avant de rendre le changement contagieux aux autres applications de la maison.

- céréales, graines, pâtes, lentilles, farines, sucre, épices...

- produits ménagers

- produits cosmétiques



4. Remplacer ses sacs et emballages par des sacs en tissus, ses cotons démaquillants et lingettes par du lavable


Aujourd'hui, la panoplie de sacs en tissus tous formats est infinie: et tu peux même les réaliser toi-même, tu en retireras d'autant plus de joie ! Pour tes courses, fini les sacs plastiques: toujours un ou plusieurs sacs en tissus pliés à plat dans ton sac à main, et hop, tu es toujours prêt ! Pour la maison, tu peux aussi stocker des réserves dans ces sacs, avec de chouettes étiquettes. Tous tes produits secs peuvent y trouver cocon. Côté lingettes, il y en a de superbes à dénicher chez les créateurs ou tu peux t'y mettre si ça te motive !


(Photo d'un modèle de sac vendu à "L'entre-pot", épicerie en vrac Eco-friendly à Liège) (Celui-ci a été dessiné et imprimé à Liège, au moyen d'une encre écologique, sur un tissu en coton bio produit en Angleterre)

(Photo d'une création à dénicher sans hésiter sur Etsy, sur la boutique "Chez les grands enfants")


5. Faire son dentifrice

Rien de tel en économie financière, en limitation de déchets et tout de même, en plaisir d'avoir en bouche un produit complètement naturel ! Je t'invite d'ailleurs à t'y mettre facilement grâce à ma petite recette, ICI

6. Choisir des produits dont tu peux prononcer le nom facilement et dont la liste des ingr